News > LE NOMES PRÉSENTE SON PLAN STRATÉGIQUE 2014-2015

Article Details:

Miscellaneous

LE NOMES PRÉSENTE SON PLAN STRATÉGIQUE 2014-2015

Berne, le 1er septembre 2014 – Le Nouveau Mouvement Européen Suisse (Nomes) a défini ce week-end son plan stratégique pour la période 2014-2015. Son objectif principal est d’éviter à tout prix un isolement complet de la Suisse. Pour ce faire, les attaques contre la Libre circulation des personnes figurant désormais dans la Constitution doivent être corrigées. Agir au cour de la crise européenne, privilégier les préoccupations concrètes des citoyens, tels sont les moyens d’action prévus par le Nomes. Dans ce but, deux événements majeurs sont prévus dans le courant du mois d’octobre.

Pour la Suisse, la rentrée politique est sombre. La crise générée par l’acceptation de l’initiative UDC contre l’immigration de masse est grave. Comme l’a toujours dit le Nouveau mouvement européen suisse (Nomes), la Libre circulation des personnes constitue un principe fondateur et non négociable de l’Union européenne (UE). Catherine Ashton a d’ailleur s confirmé cette position par écrit au Président de la Confédération, le 27 juillet 2014.

C’est dans ce contexte inquiétant que le Comité du Nomes s’est réuni en week-end à Merligen, pour définir son nouveau plan stratégique 2014-2015. Au terme de ses discussions, il considère qu’éviter à tout prix un isolement complet de la Suisse est une priorité absolue. Pour ce faire, un nouveau vote doit être envisagé, qui permette d’éliminer les attaques contre la Libre circulation des personnes figurant dans l’article constitutionnel adopté le 9 février 2014. Cette démarche est la seule susceptible de garantir la survie d’accords bilatéraux aujourd’hui menacés.

Au plan opérationnel, le Nomes entend se tenir au cour de l’action et privilégier les préoccupations concrètes des citoyens concernant les questions européennes. D’une part, un langage de vérité, simple et direct, sera mis en place. D’autre part, la présence publique, la multiplication des réseaux et la mobilisatio n des jeunes seront renforcés.

Cette volonté d’accroître l’action du Nomes pour ne pas abandonner la Suisse aux mains des isolationnistes se concrétisera cet automne par deux événements majeurs. Le premier se déroulera sous forme de débat dans le courant du mois d’octobre à Fribourg et aura pour thème central la libre circulation des personnes. Il constituera le coup d’envoi de la campagne contre l’initiative Ecopop.

Le second événement aura lieu le 25 octobre à Berne. A cette occasion, plusieurs artistes se produiront au cour de la vieille ville afin de manifester leur désaccord avec Ecopop et de dénoncer les dommages considérables qu’elle causerait à la Suisse.

Alors que la politique européenne de la Suisse aborde un carrefour décisif et grâce aux 500 nouveaux membres qui l’ont rejoint depuis le 9 février dernier, le Nomes se montre plus uni que jamais. Il est déterminé à lutter contre l’isolement de la Suisse au sein de l’Union eu ropéenne et à se mobiliser en faveur d’une Suisse ouverte et solidaire.
Link: www.europa.ch

No comments

Your email will not be published
Cancel reply