News > EM Switzerland: Le Nomes réaffirme ses valeurs

Article Details:

EM Switzerland: Le Nomes réaffirme ses valeurs

Berne, le 30 avril 2016 – Lors de son Assemblée Générale, le Nouveau mouvement européen suisse (Nomes) a réaffirmé les valeurs qui forment son identité et présenté ses objectifs pour les deux prochaines années. D’ici 2018, le Nomes souhaite ainsi confirmer son dynamisme, en diversifiant ses publics et en fortifiant son leadership de mouvement européen. Une conférence consacrée à «l’Europe de demain» donnée par la Présidente du Conseil national et ancienne présidente du Nomes Christa Markwalder a ensuite permis d’envisager l’avenir de notre continent sous un aspect différent, résolument optimiste. Enfin, la journée s’est terminée par une table ronde au cours de laquelle de jeunes talents de la politique suisse ont exprimé leur vision sur ces thèmes.

Malgré l’impasse dans laquelle se trouve la politique européenne suisse, le Nomes a réussi à prendre un nouvel élan ces deux dernières années, accueillant des nouveaux membres, gagnant une meilleure audience, multipliant ses actions et bénéficiant de soutiens financiers accrus. Dans ce cadre, les priorités stratégiques 2016-2018 du Nomes présentées lors de l’Assemblée générale de ce samedi 30 avril sont claires: il s’agit désormais de confirmer ce dynamisme, en diversifiant ses publics et en affirmant son leadership de mouvement européen tout en continuant à militer activement pour l’adhésion de la Suisse à l’UE. En outre, le Nomes souhaite renforcer son image, en valorisant trois qualités qui constituent sa marque de fabrique: compétence, clarté et courage. Dans ce but, le Nomes organisera une nouvelle tournée européenne en novembre 2016, ainsi que d’autres «Salons du Nomes», ces débats à thèmes en présence d’invités prestigieux. Enfin, le Nomes publiera cet automne un projet original sous la forme d’un recueil de nouvelles européennes d’auteurs romands.

«La Suisse va si bien actuellement non pas parce qu’elle n’est pas dans l’UE, mais malgré le fait qu’elle n’y soit pas», a déclaré Christa Markwalder, présidente du Conseil national et ancienne présidente du Nomes durant la conférence qui a suivi la partie statutaire. Lors de son intervention, elle a tenu à rappeler les valeurs de l’Europe et l’importance de nos relations avec l’Union européenne. Sous forme de table ronde, un échange a ensuite eu lieu entre la Conseillère nationale et trois jeunes talents de la politique suisse, Nicole Nickerson, présidente de la young european swiss (yes), Ilias Panchard, co-président des jeunes Vert-e-s et Emilia Pasquier, directrice du think-tank Foraus sur le thème «l’Europe de demain». Les jeunes gens se sont montrés unanimes: certaines réformes sont désormais indispensables au sein de l’Union européenne, mais ce n’est pas une raison pour cesser de croire en ce projet, qui est d’abord un projet de paix.

L’Assemblée Générale 2016 était également l’occasion pour Lukas Schürch, secrétaire général du Nomes depuis mars 2013, de faire ses adieux aux membres. Après trois années intenses au sein du secrétariat, Lukas Schürch a en effet décidé de quitter ses fonctions et de se lancer dans de nouveaux projets. La présidence du Nomes l’a remercié chaleureusement pour son engagement sans faille au service du mouvement et pour l’excellent travail qu’il a fourni. Enfin, cette Assemblée Générale était aussi la dernière d’Aramis Andreazzi, caissier de longue date du Nomes, dont la tenue irréprochable des finances et le bilan très sain qu’il laisse derrière lui ont été salués par le reste du Comité.

No comments

Your email will not be published
Cancel reply